V8, 334cv, 242 kgs, c'est possible en Australie

Vous pensiez avoir trouvé, avec la Kawasaki H2 la moto de série la plus puissante au monde ?

Venue tout droit de l'extravagante Australie, voici la PGM V8. Un monstre qui ne s'offre toutefois pas à tout le monde...

Depuis les débuts des 750 et 1 000 cm3 produites par Ian Drysdale dans les années 2000, la moto à "petit" V8 est en quelque sorte un sport national australien. Sur le même principe que son précurseur, Paul Maloney - un ancien ingénieur du team Superbike Loctite Yamaha - a décidé en 2008 de créer la PGM V8, un roadster de 2 litres motorisé par l'assemblage de deux hauts moteurs de Yamaha R1, animés par un vilebrequin à plan plat lui même monté dans des carters maison. Il aura donc fallu 8 ans à l'Aussie pour parvenir à ses fins et le résultat, désormais disponible à) la vente est… assez unique en son genre.


8 cylindres en V donc, 40 soupapes1 996 cm3 et pas moins de 334 ch, le tout logé dans un cadre composite (treillis d'acier et platines alu usinées) maison, des suspensions Ohlins(fourche FGX et monoamortisseur TTX ), des freins radiaux Brembo, des jantes Marchesini et un habillage tout carbone…. le tout pour seulement 242 kg tous pleins faits. De quoi justifier les 180 000 AUD (environ 127 000 €) demandés pour la bête. Vu les tarifs atteints par certaines motos très haut de gamme ces derniers temps, on est quand même tenté de dire oui…

Vidéo de présentation "écoutez le son" : 

https://www.youtube.com/watch?v=_bfcD05OgeI

 

Source : moto-station.com

Remarques à considérer avant de commenter

  • Les commentaires sur le site reflètent les points de vues des auteurs et non celle du site.
  • Il est interdit d'utiliser des mots offensants Dieu, religion, secte, personne, nationalité ou couleur de peau.
  • Tous les commentaires doivent être en français, arabe ou anglais
  • Interdiction de violence verbale ou injures.
  • Chaque commentaire pour corriger une erreur dans l'article, sera envoyer à l'équipe éditoriale pour correction ou suppression.
  • Les sujets politiques sont interdits.
  • La publicité en commentaire sera automatiquement supprimé.
  • Les commentaires ne sont pas communiqué avec l’équipe d'édition ou de la gestion du site. Pour cela utilisez la page Contactez-nous