Pneu : premier élément de sécurité

Les pneus sont les premiers éléments garants de la sécurité des automobilistes et des usagers de la route. Unique point de contact entre votre véhicule et la route, le pneu joue un rôle primordial. Alors on vous dit tout pour rouler en toute sécurité.

 

A quoi sert le pneu et comment le choisir ?

Si le pneu est le dernier relais entre l’action du moteur et la route et assure donc le déplacement d’une voiture, son rôle est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Il supporte le poids du véhicule et est aussi le garant de la tenue de route comme du freinage. Bref, un pneu usé endommagé ou sous gonflé = danger. Par ailleurs, en fonction de vos conditions de route, vous devez choisir un pneu adapté.

Quand et comment vérifier son état de santé ?

Les pneus neufs ont des sculptures d'une profondeur de 8-9 mm. La profondeur internationale minimale réglementaire des sculptures est de 1,6 mm.

Vous devez contrôler vos pneus tous les mois. Tout d’abord en vérifiant la pression préconisée par le constructeur mais aussi en vérifiant leur état. Pour cela, il y a des témoins d’usure logés dans les sillons au niveau de la bande de roulement. Pensez aussi à détecter d’autres anomalies. Un pneu usé de façon irrégulière (un côté est plus usé que l’autre) est le signe soit d’un mauvais gonflage, soit d’un problème de géométrie. Enfin, un pneu victime d’une hernie (classique en cas de choc contre un trottoir) doit impérativement être remplacé.

 

Gonflage : à ne pas négliger !

Chaque mois ou avant un long trajet, vérifiez la pression. Un pneu sous gonflé s’use plus vite, entraîne une surconsommation de votre voiture et pire, peut éclater. Vous trouverez la valeur de gonflage préconisée dans le mode d’emploi, la trappe à carburant ou encore sur la tranche de la portière côté conducteur. Veillez toujours à vérifier la pression des pneus à froid. Si vous ne l’avez pas fait et avez déjà roulé, il est néanmoins possible de contrôler la pression à chaud. Dans ce cas ajoutez 0,3 bar à la valeur préconisée.

 

Au Maroc, le consommateur cherche le pneu le moins cher et du coup, il se rabat vers le marché parallèle. Et dans ce marché, on trouve du pneu d’occasion, des pneus d’entrée de gamme ou encore des pneus dont la date de production est très ancienne (voir photo) Il faut savoir que la gomme du pneu se détériore même neuve, tout dépend des conditions de son stockage.

Mais le pire, c’est que l’on trouve aussi des pneus rechapés ou encore des pneus neige. Pour des yeux aguerris comme les nôtres, nous constatons que beaucoup roulent avec des pneus neige. Certes, ils sont moins chers à l’achat, mais sont moins efficace en tenue de route, en freinage et en durée de vie sur le sec. Donc, nous avons jugé nécessaire d’informer nos lecteurs sur l’importance de bien repérer les pneus avant l’achat.

Voici les caractéristiques d’un pneu neige :

  • Cette coupe vous montre la différence d’architecture des pneus neige et été

 

Quels sont les avantages des pneus hiver ?

Les pneus hiver sont constitués d’un composé spécialement conçu pour garantir leur souplesse, même en dessous de +7 °C. Ils sont aussi conçus pour optimiser la traction sur la neige et le verglas. Ils ont des sculptures plus profondes et plus larges que les pneus été, ainsi que de petites rainures, appelées lamelles, sur leur pavé.

Les pneus été garantissent une sécurité maximale sur routes sèches et humides au-dessus de 7°C.

Par exemple sur une route mouillée avec une température entre 11°C et 26°C, un freinage de 80km/h à 0km/h sera plus court de 4m avec des pneus été qu’avec des pneus hiver.

Sur route sèche, un freinage à 50km/h dans les mêmes conditions de température sera plus court d’1m50 avec des pneus été qu’avec des pneus hiver.

 

Comment reconnaître des pneus hiver ?

Les pneus hiver portent deux symboles : les lettres M+S (Mud and Snow, boue et neige en anglais) et un logo flocon de neige/montagne. Le symbole M+S indique que le pneu offre une meilleure tenue de route dans la boue et la neige. On le retrouve aussi sur les pneus toutes saisons. Le symbole composé d’une montagne à trois sommets et d’un flocon de neige, également appelé 3PMSF, n’apparaît que sur les pneus hiver. Il indique que le pneu répond aux exigences minimales de performance sur la neige.

 

Le pneu hiver n’est pas conçu pour supporter de hautes températures

Un pneu hiver est fabriqué avec des gommes dites « thermogommes ». Celles-ci conservent toute leur élasticité lorsque la température descend au-dessous de 7 °C. En revanche, leur caoutchouc n’est pas conçu pour des températures élevées.

Des tests ont permis d’établir que la distance de freinage était très supérieure à celle des pneus été. Si vous souhaitez conduire avec vos pneus hiver en été, il conviendra de réduire votre vitesse pour garantir votre sécurité et celles des autres usagers.

Le pneu hiver, plus bruyant que le pneu été

Malgré les progrès technologiques, les pneus neige restent bruyants. Ils ne peuvent pas rivaliser avec les pneus été qui vous habituent au confort de leur silence.

Mettre des pneus hiver, un choix économique ?

L’asphalte chaud accélérera l’usure de la gomme. Les lames disparaîtront rapidement. Ces pneus ne dureront pas et vous contraindront à maîtriser votre conduite en permanence. Il vous appartient d’examiner si l’économie réalisée est vraiment intéressante. 

Ainsi, pour votre confort et votre sécurité, conduisez avec des pneus adaptés à la saison. Vous augmentez la durée de vie.

 

Les différentes avaries de pneus et les solutions de réparations.

  • Crevaisons : Là on peut utiliser le kit anti-crevaison pour les voitures qui ne disposent pas de roues de secours, sinon s’arrêter pour changer le pneu crevé avec le pneu de secours et se diriger vers le garage le plus proche pour faire la réparation nécessaire.
  • Dommages dus à du verre ou à des clous: Un trou ou une entaille dont le diamètre ne dépasse pas 6 mm peut, dans la majorité des cas, être réparé par un pro. Il y placera une rustine en forme de champignon depuis l'intérieur. Le pied dudit "champignon", en fait une mèche de caoutchouc, sera choisi selon le diamètre approprié puis introduit dans le trou. L'ensemble se mettra en place par un collage très fiable et résistant à la force centrifuge
  • Ruptures intérieures par choc ou dommages dus à des nids-de-poule ou à des bordures de trottoirs: dans la majorité de ces cas, le pneu ne peut être réparé puisque déformer, donc fragilisé. Il sera recommandé de la changer le plus vite possible.

 

Comment savoir si la réparation d’un pneu crevé est envisageable ?

Il convient d’observer scrupuleusement l’aspect extérieur et intérieur de vos pneumatiques pour vous rendre compte s’ils sont réparables ou non. Il sera réparable si l’examen extérieur ne révèle pas de traces de plissures, d’usure importante (normale ou anormale), ou la présence suspecte de fibres métalliques ou textiles. L’entaille dans le pneu ne doit pas avoir été causée par un choc sur un trottoir, une tôle, un impact de pierre tranchante et doit avoir un diamètre inférieur à 6 mm et être placée perpendiculairement à la bande de roulement. En ce qui concerne l’intérieur du pneu, sa structure ne doit pas présenter de plissements, ni de poudre. Ne pourront pas être réparés les pneus déformés ou qui ont déjà subi une réparation à la bombe anti-crevaison Si des doutes persistent après inspection de vos pneumatiques et que vous ne savez pas s’il faut réparer ou changer le pneu, il est conseillé de demander un avis à un professionnel. Si celui-ci vous assure que vous n’êtes pas obligé de changer un pneu, mais que vous pouvez le réparer, il existe plusieurs façons de le faire.

 

Quelles sont les techniques existantes pour réparer un pneu ?

Il existe des solutions de réparation de pneu par l’intérieur ou par l’extérieur.

La bombe anti-crevaison :

Son contenu sera vidé intégralement dans le pneu crevé permettant ainsi à la mousse de colmater l’entaille. Après cette opération, il faudra procéder au gonflage du pneu réparé. Solution d’urgence, la bombe anti-crevaison est une méthode à durée limitée. Il est très rare qu’elle soit définitive et il faudra de toute façon surveiller régulièrement cette réparation de fortune et certainement changer le pneu de la voiture ultérieurement en raison de la fragilité du colmatage. L’avis d’un professionnel sera utile.

 

 

Les mèches :

A part si vous êtes bloqués avec un pneu à plat dans un endroit ou il y a pas de spécialiste pneumatique, l’utilisation de la mèche pour une réparation sera une solution de dépannage mais seulement dans ce cas là, car elle reste interdite et de plus peu fiable.

La seule réparation recommander par les manufacturiers de pneus permettant une obstruction et une étanchéité totale de la perforation et de type PRP sois une réparation par l’intérieur du pneumatique.

Il est obligatoire de faire examiner l’intérieur d’un pneu qui a eu crevaison par un spécialiste. Il sera le seul habilité à vous préconiser une réparation ou un remplacement de l’enveloppe.

Pour réparer un pneu crevé par l’extérieur, il est d’usage d’utiliser des mèches car c’est une solution très bon marché, assez simple et rapide mais la moins recommandée puisque nous n'avons aucune visibilité sur son état à l'intérieur du pneu. Ce matériel est vendu dans les magasins spécialisés sous forme de kit comprenant plusieurs mèches ou tresses, de la colle de vulcanisation, un inciseur et un porte-mèche, une sorte d’aiguille à gros chas. Pour ce faire il suffit de repérer l’entaille puis de la nettoyer. Préalablement enduite de colle, la mèche sera alors enfoncée jusqu’à la moitié du porte-mèche pour être insérée grâce à ce support dans le trou du pneu. Il ne faut la laisser dépasser que de quelques centimètres. En faisant vriller la mèche de droite et de gauche à l’intérieur du pneu, le porte-mèche devra être délicatement ôté afin de pouvoir couper le surplus de mèche à 3 mm de la bande de roulement. La réparation du pneu crevé est déjà finie. L’étanchéité du pneu peut être vérifiée en plaçant le pneu gonflé dans une bassine d’eau. Il ne faudra pas que des bulles apparaissent. Après le remontage, il faudra gonfler le pneu avec un mini-compresseur branché sur un allume-cigare ou grâce à une bombe de CO2. Une surveillance régulière devra être faite pour s’assurer que le pneu est en bon état et surveiller qu’il ne perde pas plus de 0,1 bar par mois.

 

L’utilisation de pièces de réparation :

Nommées PRP (Pièces de Réparation pour Pneumatiques) ou « champignons », ces pièces sont insérées à l’intérieur du pneu après son examen minutieux. Il s’agit d’une des méthodes les plus fiables et conseillées par les fabricants car elle est très scrupuleuse, puisque le garagiste démonte le pneu. Elle est bien souvent réalisée par des professionnels car elle nécessite un matériel de pointe. Après avoir procédé au nettoyage, brossage, perçage, un « champignon » dont le diamètre est adapté à l’entaille est placé dans le pneu puis vulcanisé. De cette façon, le trou est bouché et une sorte de corolle d’étanchéité empêche qu’il soit éjecté.

 

Il est donc avantageux de faire réparer un pneu après une crevaison car cela permet de reprendre la route en toute sécurité, de faire des économies et de prolonger l’existence de prolonger la durée de vie des pneumatiques.

 

Mot de l'expert :

 

Christophe Lamy, Head of sales Speed'Gom

Le pneumatique est le seul élément de la voiture qui se situe entre vous et la route, la surface de son empreinte au sol est grande comme votre main. Pour être plus concret votre voiture repose sur 4 mains !!! D’où l’importance d’avoir toujours des pneus en bon état.

Changer ses pneumatiques n’est pas un achat plaisir comme pourrait l’être des roues en aluminium mais il est nécessaire pour votre sécurité et celle de votre famille. Au moment du changement de vos pneumatiques, respectez scrupuleusement les dimensions ainsi que les indices de charges et de vitesses et dans certain cas l’homologation constructeur. Ce sera le seul moyen de mettre en sécurité les occupants de votre véhicule, d’avoir un rendement kilométrique optimal et aussi de retrouver le comportement de conduite de votre voiture comme au premier jour.

Et enfin cessez d’aller à la course au prix pour une poignée de dirhams d’écart entre un spécialiste qui donne le bon conseil et un amateur qui en connait moins que vous , votre vie vaut plus que ça…

 

 

Remarques à considérer avant de commenter

  • Les commentaires sur le site reflètent les points de vues des auteurs et non celle du site.
  • Il est interdit d'utiliser des mots offensants Dieu, religion, secte, personne, nationalité ou couleur de peau.
  • Tous les commentaires doivent être en français, arabe ou anglais
  • Interdiction de violence verbale ou injures.
  • Chaque commentaire pour corriger une erreur dans l'article, sera envoyer à l'équipe éditoriale pour correction ou suppression.
  • Les sujets politiques sont interdits.
  • La publicité en commentaire sera automatiquement supprimé.
  • Les commentaires ne sont pas communiqué avec l’équipe d'édition ou de la gestion du site. Pour cela utilisez la page Contactez-nous